منتدى يضم مواضيع ثقافية واسلامية والعاب وعناوين المواقع المشهورة

Proverbe ne peut mentir. – C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses vrais amis. – À bon appétit n'est point besoin de moutarde. – À bon chat, bon rat. – Contentement passe richesse. À bon entendeur, salut ! – Abondance de biens ne nuit pas. – À force d'aller mal, tout va bien. – À bonne lessive, saletés dans le caniveau, couleurs avec. – Vieille amitié ne craint pas la rouille. – À chaque oiseau son nid semble beau. – À chacun sa chacune. – À cœur vaillant rien d'impossible – L'espoir fait vivre. – Qui fait le malin tombe dans le ravin. Argent fait beaucoup mais amour fait tout. – À vingt ans ce qu'on veut, à trente ce qu'on peut. – Ce qui arrive à quelqu'un peut arriver à chacun. – La vérité sort de la bouche des enfants. – Qui sème le vent récolte la tempête. Il ne faut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul. – Faute avouée est à moitié pardonnée. – Il n'y a que la vérité qui blesse. – Quand on n'a pas ce qu'on aime, il faut aimer ce qu'on a. – Bien mal acquis ne profite jamais

    Le 17/01/2009: Béni Ourtilane et Guenzet seront alimentées à partir du barrage de Tychi Haf

    Partagez

    mmohammed essaid

    عدد المساهمات : 7
    السٌّمعَة : 0
    تاريخ التسجيل : 06/08/2010

    Le 17/01/2009: Béni Ourtilane et Guenzet seront alimentées à partir du barrage de Tychi Haf

    Message  mmohammed essaid le Lun Sep 13, 2010 9:49 am

    Le 17/01/2009: Béni Ourtilane et Guenzet seront alimentées à partir du barrage de Tychi Haf


    La visite effectuée par le Président de la République au mois de juin dernier et qui s’est étalée sur 3 jours à l’issue desquels le Chef de l’Etat s’est rendu dans plusieurs communes urbaines et rurales — si elle a été constitué à un moment opportun pour mesurer les étapes franchies ces dernières années par cette grande wilaya du pays dans tous les domaines du développement —, n’a pas été sans permettre au Président d’impulser davantage cette dynamique par des programmes nouveaux à la mesure des aspirations des populations.
    Dans ce contexte, le Président, qui a été au contact direct des populations qui lui ont réservé, partout où il est passé, un accueil chaleureux et lui ont exprimé un très fort sentiment de reconnaissance, n’a pas achevé cette visite sans décider d’un programme complémentaire de 1.400 milliards de centimes, destiné entre


    autres à consolider cette à mise à niveau opérée par les responsables de cette wilaya à tous les niveaux et dans l’optique de cette démarche fondée sur la proximité et pour répondre à certaines doléances spécifiques des populations des régions montagneuses.

    De nombreuses localités montagneuses au sud et au nord de cette wilaya que les programmes initiés par le Président de la République n’ont point laissé en marge de cette dynamique et se sont traduits par un profond sentiment de satisfaction de ces populations affectées par 10 années sombres qu’aura vécues notre pays.
    Si dans ce contexte, le programme des Hauts Plateaux touchera 14 communes du sud de cette wilaya dans de nombreux domaines du développement, notamment le gaz naturel avec le raccordement de 20.000 foyers, le programme complémentaire décidé par le Président, à l’issue de sa dernière visite, ne sera pas sans répondre et dans des domaines aussi sensibles aux vœux de ces populations montagneuses.
    C’est ainsi que le Chef de l’Etat pour aller dans le sens des aspirations des responsables de cette wilaya, désireux de boucler la stratégie axiale mise en œuvre pour couvrir le maximum de localités en gaz naturel, ne manquera pas de consacrer un montant conséquent de ce programme complémentaire à la zone nord où de véritables défis sont lancés à cette nature ingrate pour couvrir déjà beaucoup de localités et faire avancer chaque jour un peu plus le pipeline, à la force d’entreprises algériennes, et défier monts et montagnes.
    Une stratégie qui permettra à cette wilaya de disposer d’un taux de couverture en gaz naturel de 75% en 2009, pour dépasser les 85% en 2010, alors que ce taux de couverture n’excédait pas les 36% en 1999. Comme la route, qui a gagné depuis beaucoup de terrain, l’enseignement avec un lycée par commune et une université qui dépasse déjà les 54.000 étudiants, alors que 10.000 places pédagogiques et 14.000 lits seront encore prêts à la rentrée prochaine, le secteur hydraulique connaîtra une avancée remarquable ces dernières années, fort de projets structurants qui métamorphoseront le paysage de cette wilaya.
    Si dans ce contexte des efforts d’envergure sont déployés par l’Etat, au titre de l’alimentation des populations en eau potable, notamment dans toutes ces régions montagneuses où souvent la ressource est insuffisante, les grands projets structurants mis en œuvre à travers la wilaya constitueront la solution définitive à toutes ces contraintes.
    Le projet des grands transferts hydrauliques s’il permettra l’irrigation de 40.000 hectares de terres agricoles ne sera se traduire par une amélioration des conditions d’alimentation en eau potable au profit de 1.200.000 habitants dans 25 localités.
    Des efforts de l’Etat d’autant plus importants que les régions nord de Beni Ourtilane et Guenzet, qui ont durant longtemps souffert de cette insuffisance d’eau potable vont aussi connaître une solution définitive par leur raccordement à un autre grand projet structurant.
    Nous apprenons à ce titre que l’Algérienne des eaux vient d’informer le wali de Sétif de la désignation d’un groupement de bureau d’études portugais et espagnol (GIBB-PROINTEC) en vue de la réalisation de l’étude d’avant-projet détaillée d’alimentation en eau potable des communes de Beni Ourtilane et Guenzet à partir du barrage de Tychi Haf.
    Une nouvelle qui ne sera sans doute pas sans se traduire par un profond sentiment de satisfaction au sein de ces populations de ces régions qui ont beaucoup gagné en développement ces dernières années

      La date/heure actuelle est Mar Déc 06, 2016 3:10 am